ACCUEIL FTIR PROCESS ANALYSE GNL ECHANTILLONNAGE AUTOMATIQUE PETROLE & GAZ HYGROMETRE ELECTRO- LYTIQUE CERTIFICATION
  ANALYSEURS 
CLIMATISEUR & REFROIDISSEUR D'EAU ATEX  FILTRATION ECHANTILLON & CENTRIFUGEUSE  INERTAGE & PRESSURIS- ATION

 


 

HYGROMETRE ELECTROLYTIQUE hygrometer

Electrolytic Moisture Analyser

Hygromètre pour mesure d'humidité absolue

Mesure d'humidité dans le chlore

Pharmacopée air médical

Banc de Calibrage pour hygromètre



Contact Us

Opta-Periph  
+33 6 85 43 82 78  
8 Avenue de Bretteville  
92200  
NEUILLY SUR SEINE, FRANCE  

barere.opta@wanadoo.fr  


PHARMACOPEE AIR MEDICAL : ANALYSEUR DE VAPEUR D’EAU

( HYGROMETRE OEM)

NORME 737-3

NORME 737-3
Hygromètre électrolytique DESCRIPTION :
Pour suivi continu obligatoire du Point de Rosée
A l’usage des Pharmaciens hospitaliers
Par air médical, (ou air respirable) il faut entendre en premier lieu l’air employé à des fins de respiration artificielle, d'anesthésie et de réanimation.
Valeur limite selon la monographie 1238 «Air médicinal» de la pharmacopée européenne :
  • Vapeur d'eau (H2O ) 67 ppm (-45°C P.R.)
PRESENTATION :
L'hygromètre électrolytique « OEMPharmacopée » est un analyseur deprécision avec une mesure continue de teneur en eaudans les échantillons gazeux , et plus spécifiquement dans les basses concentrationsLe principe de mesure et les caractéristiques rendent possible l'utilisation de l'OEM7 , aussi bien dansl'environnement industriel que dans celui du laboratoireLes spécificités de cet analyseur sont : Facilité d'utilisation- Aucune calibration ni réglage exigé-  Mesure directe sur tuyauterie en pression- Pas d'échantillonnage requis- Temps de réponse réduit.
DESCRIPTIF DE L' ANALYSEUR :

Hygromètre électrolytique ppm H2O dans l'air (ou autres gaz)
Echelle de mesure : programmable en Point de Rosée : -80 à - 20°C
ou en PPM (V) : 0- 100 PPM
Corps Inox 316 L
Alimentation 220 Vca 50 Hz
Raccord process 1/8 “ Type Gyrolok
 Sortie analogique 4-20 mA
Sortie alarme: réglable – habituellement : 67 PPM (-45°C PR)

PRINCIPE :

L'échantillon de gaz circule dans une cellule comprenant une sonde électrolytique avec un double bobinage de platine, monté sur une tige de verre spécial.Par dépôt sur la sonde d'un fim d'anhydride phosphorique, il devient possible de piéger la vapeur d'eau contenu dans le gaz. Une tension régulée, continue , plus élevée que la tension de dissociation est appliquée aux électrodes.Il y a dissociation de l'acide phosphorique avec dégagement d'oxygène et d'hydrogène, tandis que le film de P2O5 est automatiquement régénéré.La quantité d'électricité nécessaire à cette électrolyseest facilement mesurable et proportionnelle à la quantité d'eau absorbée selon la loi de FARADAY96500 Coulombs sont nécessaires pour dissocier 9 grammes d'eau

The Right Measure of Your Success